vitamine


vitamine

vitamine [ vitamin ] n. f.
• 1913; mot angl. (1912); du lat. vita « vie » et amine
Substance indispensable au bon fonctionnement de l'organisme, apportée en petite quantité par l'alimentation. La plupart des vitamines ne peuvent être synthétisées par l'organisme. Carence en vitamines ( avitaminose, hypovitaminose) . Fruits, légumes riches en vitamines. Vitamine A ( axérophtol, rétinol) . Vitamine B1 ( thiamine) . Vitamine B2 ( lactoflavine, riboflavine) . Vitamine B5 ( pantothénique) . Vitamine B6 ( pyridoxine) . Vitamine PP, contre la pellagre(cf. Amide nicotinique). Vitamine B12, dont la carence cause des anémies. Vitamine C ( ascorbique) . Vitamine D, antirachitique ( calciférol) . Vitamine E, impliquée dans la reproduction ( tocophérol) . Vitamine K, impliquée dans la coagulation sanguine. Vitamines hydrosolubles, liposolubles.

vitamine nom féminin (anglais vitamine, du latin vita, vie, et anglais amine, amine) Substance organique active, vitale, indispensable en infime quantité à la croissance et au bon fonctionnement de l'organisme, qui ne peut en effectuer lui-même la synthèse. ● vitamine (expressions) nom féminin (anglais vitamine, du latin vita, vie, et anglais amine, amine) Vitamine A, vitamine liposoluble indispensable à la vision (notamment crépusculaire), à la croissance, au système immunitaire, au métabolisme des hormones stéroïdes, à la différenciation des tissus, etc. Vitamine B1, vitamine hydrosoluble qui intervient notamment dans le métabolisme énergétique des cellules. Vitamine B2, vitamine hydrosoluble intervenant dans les réactions qui libèrent l'énergie nécessaire aux cellules, ainsi que dans le métabolisme des lipides, des protéines et des glucides. Vitamine B5, vitamine hydrosoluble qui joue un rôle important dans le métabolisme énergétique des cellules (indispensable à la dégradation des glucides, des lipides et de certains acides aminés, et à la synthèse des acides gras et du cholestérol) et qui participe à la formation de certaines hormones. Vitamine B6, vitamine hydrosoluble intervenant notamment dans le métabolisme des acides aminés, du glycogène, des stéroïdes, de l'hémoglobine, des enzymes et dans la synthèse de certains neurotransmetteurs (substances chimiques permettant la transmission de l'influx nerveux), ainsi que dans les réactions immunitaires. Vitamine B8 (ou vitamine H), vitamine hydrosoluble intervenant dans la dégradation des acides gras, de certains acides aminés et du glucose, et également dans la synthèse des acides gras. Vitamine B9, synonyme de acide folique. Vitamine B12, vitamine hydrosoluble jouant un rôle dans la maturation des globules rouges à partir de leurs cellules mères et dans la synthèse de certains acides gras et de certains acides aminés. Vitamine C, vitamine hydrosoluble impliquée dans la production des glucocorticostéroïdes et de certains neurotransmetteurs (substances permettant la transmission de l'influx nerveux), dans le métabolisme du glucose, du collagène, de l'acide folique et de certains acides aminés, dans la neutralisation des radicaux libres et des nitrosamines, dans des réactions immunologiques et facilitant l'absorption du fer par le tube digestif. Vitamine D, vitamine liposoluble nécessaire à l'absorption intestinale du calcium et à sa fixation sur les os, ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins, et jouant aussi un rôle essentiel dans d'autres phénomènes biologiques comme la différenciation cellulaire et l'immunité. Vitamine E, vitamine liposoluble indispensable à une bonne stabilisation des membranes cellulaires, au maintien de l'activité de certaines enzymes, à l'agrégation des plaquettes sanguines et à la protection des globules rouges contre les substances oxydantes (radicaux libres, par exemple). Vitamine K, vitamine liposoluble jouant un rôle dans la coagulation et dans d'autres phénomènes biologiques comme le métabolisme des protéines et la fixation du calcium. Vitamine PP (ou vitamine B3), vitamine hydrosoluble impliquée dans les réactions d'oxydoréduction de la cellule.

vitamine
n. f. Substance azotée indispensable, en doses infinitésimales, au métabolisme de l'organisme, qui ne peut en effectuer lui-même la synthèse.
Encycl. Les vitamines sont désignées par des lettres (éventuellement suivies d'un numéro) ou par le composé chimique lui-même. Vitamine A, facteur de croissance nécessaire à la formation du pourpre rétinien; sa carence provoque des troubles de la croissance et de la vue, ainsi qu'une altération des épithéliums. Vitamine B1 (thiamine), dont la carence provoque le béribéri. Vitamine B2 (riboflavine), hydrosoluble, abondante dans les légumes et les levures des céréales. Vitamine B6 (pyridoxine), dont la carence donne des troubles cutanés, digestifs, hématologiques et surtout neurologiques. Vitamine B12, qui joue un rôle important dans l'hématopoïèse; sa carence provoque une anémie. Vitamine C (acide ascorbique), dont la carence provoque le scorbut; elle est administrée dans certains états infectieux. Vitamine D, qui intervient dans la croissance osseuse; elle est administrée contre le rachitisme. Vitamine E, à l'action mal connue; elle interviendrait dans les fonctions de reproduction. Vitamine K, indispensable à la synthèse de certains facteurs de la coagulation; cette propriété est utilisée pour désigner une classe d'anticoagulants (antivitamines K). Vitamine PP ou B3 (nicotinamide), qui a notam. une action sur la peau; sa carence provoque la pellagre.

⇒VITAMINE, subst. fém.
BIOL., MÉD. Substance organique active, sans valeur énergétique ou plastique, indispensable en très faible quantité à la croissance et au bon fonctionnement de l'organisme qui ne peut en faire la synthèse et à qui elle est apportée par l'alimentation ou des médicaments. Vitamine A, B, C, D, E, K, P; vitamine antirachitique, antiscorbutique; vitamine hydrosoluble, liposoluble; vitamine naturelle, de synthèse; aliment riche en vitamines; carence, insuffisance, manque de vitamines; donner, prescrire des vitamines. [Les] vitamines dont le rôle est fondamental dans le maintien de l'équilibre nutritionnel et de l'harmonie métabolique. Les vitamines sont des catalyseurs biologiques, au même titre que les enzymes (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 684).
P. métaph. Ces lents discours qui semblent surgir du secret des champs et des métiers, découler des origines, comme ruisselant de sève créatrice et chargés d'étranges vitamines spirituelles (Arts et litt., 1935, p. 50-11).
REM. 1. Vitaminer, verbe trans. Faire prendre des vitamines à quelqu'un. Vitaminez vos enfants par Ultravitamine 4 (Brochure de publicité médicale, 1935 ds GALL.1955, p. 144). 2. Vitamino-, élém. formant représentant vitamine entrant dans la constr. de qq. termes de méd. a) Vitaminologie, subst. fém. Science, étude des vitamines et de leur utilisation. Jusqu'à ces toutes dernières années le sort de la vitamine PP (pellagra préventive), pourtant connue depuis 1867, fut des plus modestes et on ne l'a guère vue sortir du cadre de la vitaminologie classique (R. SCHWARTZ, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p. 70). b) Vitaminothérapie, subst. fém. Emploi des vitamines à des fins thérapeutiques. L'extension considérable de la vitaminothérapie a entraîné, on le conçoit, de nouveaux problèmes comme celui (...) de l'utilisation abusive (R. SCHWARTZ, Nouv. remèdes et mal. act., 1965 p. 65).
Prononc. et Orth.:[vitamin]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1913 (Les Nouveaux Remèdes, t. 30, p. 479); 1935 p. métaph. (Arts et litt., loc. cit.). Empr. au terme vitamine proposé en angl. par le biochimiste amér. d'orig. polon. C. FUNK en 1912 (Jrnl State Med. XX, 342 ds NED Suppl.2), formé du lat. vita « vie » et de amine, C. Funk croyant pouvoir classer ce type de substance parmi les amines. Le terme angl. fut ensuite corr. en vitamin pour qu'il soit plus conforme à la nomencl. chim. dans cette lang. (1920, ibid.). Fréq. abs. littér.:22.
DÉR. 1. Vitaminé, -ée, adj. Qui contient des vitamines; où l'on a incorporé des vitamines. Biscuit, lait vitaminé; substance vitaminée. Les produits vitaminés: entrent à peine dans la pratique courante de la fabrication des produits de régime (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p. 22). [vitamine]. 1re attest. 1933 (Siècle Méd., 15 janv. ds GALL. 1955, p. 144); de vitamine, suff. -é. 2. Vitaminique, adj. Relatif aux vitamines. Carence, insuffisance vitaminique; richesse, teneur vitaminique. La valeur vitaminique des fruits oléagineux est mal connue (BOULAY, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 12). [vitaminik]. 1re attest. 1933 (J. CARLES, Précis de thérapeutique appliquée, p. 427 ds QUEM. DDL t. 8); de vitamine, suff. -ique. Cf. aussi l'angl. vitaminic (1926 ds NED Suppl.2). 3. Vitaminisation, subst. fém. a) Chim. ,,Préparation d'une vitamine, notamment par synthèse organique partielle`` (Méd. Biol. t. 3 1972). b) Adjonction de vitamines à un aliment ou à un médicament. Un (...) procédé de vitaminisation consiste à utiliser les vitamines synthétiques pures préparées par l'industrie chimique: les vitamines (...) peuvent être mélangées à des aliments divers: chocolats, bonbons, etc. (R. LALANNE, Alim. hum., 1942, p. 96). []. 1re attest. 1941 (S. GALLOT, Les Vitamines, p. 120 ds QUEM. DDL t. 30); de vitamine, suff. -isation, v. -iser et -tion. Cf. aussi l'angl. vitaminization (1942 ds NED Suppl.2) dér. de to vitaminize « ajouter une ou des vitamines à ».

vitamine [vitamin] n. f.
ÉTYM. 1913; angl. vitamin, d'abord vitamine, 1912, C. Tunck, du lat. vita « vie », et de l'angl. amine, formé sur le rad. de ammoniac. → Amine.
« Substance organique, sans valeur énergétique ou plastique, entrant dans notre alimentation en très faible quantité, indispensable à notre organisme qui ne peut en faire la synthèse (…) » (Fabre et Rougier). || Vitamines liposolubles, solubles dans les corps gras (vitamines A, D, E, K); hydrosolubles, solubles dans l'eau (vitamines B, C, H, P,…). || Carence de vitamines pouvant entraîner des troubles graves et même la mort. Avitaminose (cit. 1; et → Rationnement, cit. 2). || Les vitamines des fruits. || Composition chimique, synthèse des vitamines. || Vitamine A : d'origine végétale, vitamine de développement des jeunes animaux. || Vitamine B. || Vitamine C, antiscorbutique, acide ascorbique gauche. || Vitamine D, antirachitique. || Vitamine E : vitamine de reproduction, etc.
0 (…) les animaux nourris avec des régimes synthétiques contenant, convenablement dosés, eau, substances minérales, glucides, lipides, protides de synthèse, ne tardaient pas à dépérir et à mourir (…) tandis qu'ils recouvraient la santé s'ils recevaient les mêmes doses d'aliments naturels. Il y avait donc, dans ceux-ci, un ou des principes indispensables à la vie, que l'on ne retrouvait pas dans les aliments synthétiques. On rapprocha les troubles présentés par les animaux d'expérience de ceux dont se plaignaient les malades atteints de scorbut, béribéri, pellagre, rachitisme, xérophtalmie. Ces constatations furent le point de départ d'innombrables et patients travaux qui devaient peu à peu aboutir à l'isolement des vitamines.
R. Fabre et G. Rougier, Physiologie médicale, p. 210.
tableau Noms de remèdes.
DÉR. Vitaminer, vitaminique, vitaminisation, vitaminologie, vitaminothérapie.
COMP. Antivitamine, avitaminose.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vitamine C — Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • vitaminé — vitamine [ vitamin ] n. f. • 1913; mot angl. (1912); du lat. vita « vie » et amine ♦ Substance indispensable au bon fonctionnement de l organisme, apportée en petite quantité par l alimentation. La plupart des vitamines ne peuvent être… …   Encyclopédie Universelle

  • Vitamine — sind organische Verbindungen, die der Organismus nicht als Energieträger, sondern für andere lebenswichtige Funktionen benötigt, die jedoch der Stoffwechsel zum größten Teil nicht synthetisieren kann. Sie müssen deshalb mit der Nahrung… …   Deutsch Wikipedia

  • Vitamine A — (Rétinol) Écriture topologique du Rétinol Gén …   Wikipédia en Français

  • Vitamine M — Vitamine B9 Vitamine B9 Structure chimique de la vitamine B9 Général Synonymes acide folique vitamine M fola …   Wikipédia en Français

  • Vitamine —   [v ; lateinisch vita »Leben« und Amine], Singular Vitamin das, s, zusammenfassende Bezeichnung für eine Gruppe chemisch sehr unterschiedlicher, v. a. von Pflanzen und Bakterien synthetisierter Substanzen, die für den Stoffwechsel der …   Universal-Lexikon

  • Vitamine H — Vitamine B8 Traduction à relire Biotin → …   Wikipédia en Français

  • Vitamine PP — Vitamine B3 Pour les articles homonymes, voir B3 et PP. acide nicotinique …   Wikipédia en Français

  • Vitamine A — ● Vitamine A vitamine liposoluble indispensable à la vision (notamment crépusculaire), à la croissance, au système immunitaire, au métabolisme des hormones stéroïdes, à la différenciation des tissus, etc …   Encyclopédie Universelle

  • Vitamine B1 — ● Vitamine B1 vitamine hydrosoluble qui intervient notamment dans le métabolisme énergétique des cellules …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.